Beaucaire. Le cartel de la novillada du 28 juillet.

L’Aficion Taurine Beaucairoise, responsable de l’organisation de la novillada dans les arènes Paul Laurent, a dévoilé les noms des toreros qui affronteront les utreros de Barcial et Jaral del Retamar le 28 juillet prochain.


Aquilino Giron

Il sera le chef de lidia de notre novillada. Ses débuts en novillada piquée se sont faits en septembre 2015. Habitué des novilladas toristas, sa présence dans les rangs des novilleros, quatre saisons après ses débuts, lui ont donné un solide bagage technique.

La temporada 2018 l’a révélé aux yeux de l’aficion française. Enorme d’aisance et de domination à Ceret, avec des  Raso de Portillo, il confirmera ensuite devant une très difficile et très cornue novillada du Conde de la Maza à Roquefort des Landes. La fin de saison à Madrid, Casa Vieja et Villaseca de la Sagra n’ont fait que confirmer sa très bonne temporada. Avant un futur passage dans les rangs de matador de toros, Beaucaire et sa novillada torista devait lui rendre hommage.


Maxime Solera

Il est presque le régional de l’étape. Catalano-provençal, le mélange est détonnant. Biberonné a l’école taurine d’Arles, il aura été la révélation de la temporada 2017. Très en vue à Boujan sur Libron, il se dévoilera au grand public quelques semaines après, à Ceret. Cette saison le verra alterner les courses en France et en Espagne. Très attendu en 2018, il était prévu sur l’affiche de Beaucaire face aux Albaserrada. Une très grosse blessure l’a tenu éloigné des pistes jusqu’à mi-août avec une reprise quelque peu précipitée. 2018 devait être son année de consécration,  ce sera 2019 !


Baptiste Cissé

Il nous vient des Landes. Drivé par Richard MILLAN et son école taurine de St Sever, Batiste CISSE nous  fait l’honneur de venir toréer cette année à Beaucaire. Malgré la forte concurrence du Sud Ouest sur le même week-end,  Batiste a choisi le bord du Rhône et les arènes Paul LAURENT.

Après 2 bonnes saisons en novillada sans picador, Batiste est passé en piqué en 2017. La saison 2018 fut exclusivement française et en toute logique la temporada 2019 devrait voir sa consécration.

Le mot des organisateurs.

Nous avons monté ce cartel début novembre,  quelques semaines après avoir choisi les élevages. Choisir les meilleurs novilleros de la saison 2018 s’est imposé comme une évidence. Nous avons bénéficié cette année d’une décision précoce et de la disponibilité des garçons.

L’ATB tenait à souligner que chacun des apoderados de ces jeunes avaient devancé notre appel et qu’ils se sont eux même proposés de venir toréer, avant même de connaitre les élevages. Belle preuve d’engagement !