Bayonne. L’événement : Daniel Luque seul face à 6 toros.

Daniel Luque voulait faire un geste en 2019. Un geste qui marquera sa carrière. Il a choisi Bayonne et les Arènes de Lachepaillet. Son « arène talisman ou favorite », comme il l’aime à le répéter.

Comment le contredire ? 21 oreilles obtenues depuis 2010, dont 10 ces 6 dernières années. Une pareille performance est rare. L’an passé encore, face à un toro de présentation remarquable de La Quinta, Daniel Luque a été éblouissant. Un travail d’orfèvre d’après le critique taurin Zocato.

3 élevages différents.

En accord avec la commission taurine bayonnaise, le torero sévillan a tenu, en hommage et par respect pour l’aficion française, à affronter 3 élevages de renom :

  • Pedraza de Yeltes, ganaderia face à laquelle il a obtenu l’an passé à Dax un triomphe très important.
  • Torrestrella, élevage qui s’est illustré à nouveau l’an passé de manière fort intéressante. Prix à la meilleure corrida à Bilbao en 2018.
  • Puerto de San Lorenzo, élevage distingué l’an passé à Madrid et Pampelune avec le meilleur toro de chaque Feria.

.

Une corrida Goyesque exceptionnelle.

Daniel Luque a donc choisi Bayonne pour ce moment unique dans sa carrière. Le défi est de taille et spectaculaire. Une corrida qui, de plus, sera Goyesca pour cette date traditionnelle autour de l’Assomption. Cette année, ce spectacle aura lieu le mercredi 14 août à 19h00.

Des milliers de fleurs et des arènes redécorées.

Roses, blanches, rouges, … multiples ont été les choix des artistes pour les compositions florales qui vont orner les Arènes de Bayonne tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Douze garsys et autres rivières de fleurs seront spécialement conçus par les jardiniers de la Ville de Bayonne pour cette 5° Goyesca. Cinquante jardinières aux couleurs rouges, blanches et violettes orneront les abords du ruedo et les escaliers.

Après Zigor en 2017, Bejas en 2018, quel sera le décor de ces arènes pour un ensemble qui donnera une ambiance radicalement différente à cet après-midi de corrida ? Rendez-vous le 14 août !