Valencia. 12 mars. Oreille pour Borja Collado lors d’une course accidentée.

Une seule oreille pour Borja Collado lors de cette troisième novillada des Fallas marquée au fer d’El Parralejo.

Le jeune valencian dut attendre la sortie du cinquième novillo pour pouvoir s’exprimer, son premier adversaire se cassant la patte en début de première faena, obligeant le garçon à abréger (palmas). C’est a porta gayola qu’il reçut son second opposant avant de composer une faena volontaire de bonne facture terminée par un gros accrochage lors de l’entrée a matar. Oreille et passage par l’infirmerie où fut détectée une cornada envainada (interne) de 10 cm à l’aine gauche.

Diego San Roman ne tua qu’un seul novillo (1°), lequel le blessa à mi-faena lors de l’esquisse d’une naturelle, la corne entrant au niveau du mollet droit (deux trajectoires de 7 et 9 cm). Le jeune mexicain connut quelques difficultés avec les aciers avant de rejoindre l’infirmerie dont il ne ressortit pas.

Miguel Senent « Miguelito » dut donc tuer trois novillos. Le manso et querencioso second se laissa toréer malgré sa tendance à chercher les tablas, mais la lidia du garçon passa inaperçue à cause du manque de présence du bicho. Bousculé lors de la première entrée a matar, Miguelito tua d’une entière et sa prestation fut créditée d’une vuelta.

Suite à la blessure de Diego San Roman, l’ordre de la course fut changé et Miguelito intervint en quatrième et sixième positions. Le valencian ne sut trouver l’accord avec le noble quatrième et sa seconde faena ne trouva aucun écho dans les tendidos (silence).

Reçu a porta gayola, le sixième Parralejo (initialement dévolu à Diego San Roman) ne collabora pas et faillit cueillir le garçon qui fut sauvé par un quite opportun de son banderillero. Trois largas cambiadas volontaires, rématées par une larga cordobesa, enflammèrent les gradins mais le soufflé retomba au dernier tiers, le novillo y offrant peu d’options (silence).

Photos : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.
Voir les photos de la cogida de Borja Collado : PHOTOS.