Les spectacles du week-end.

A Valencia, samedi 9 mars, pour la novillada sans picadors ouvrant la Feria des Fallas de Valencia, c’est Miguel Polope (récent vainqueur du bolsin de Ciudad Rodrigo) et Jordi San José, tous deux élèves de l’école taurine locale, qui se distinguent en coupant chacun une oreille à des erales de Daniel Ramos de présentation inégale et donnant peu de jeu dans l’ensemble.

  • Jesús Moreno (Escuela Taurina de Albacete) : salut.
  • Jordi San José (Escuela de Tauromaquia de Valencia) : oreille avec pétition de la seconde.
  • Miguel Polope (Escuela de Tauromaquia de Valencia) : oreille avec pétition de la seconde.
  • Jorge Martínez (Escuela Taurina de Almería) : vuelta.
  • Rafael León (Escuela Taurina de Málaga) : salut.
  • Emiliano Robledo (Escuela Taurina de Aguascalientes-ETMSA) : silence.

 

Photos : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.


A Illescas (Toledo), samedi 9 mars, pour la première corrida de la Feria del Milagro, c’est Andrés Roca Rey qui s’impose en coupant les deux oreilles de son premier adversaire porteur du fer de José Vasquez (silence au 6°).

Oreille et sifflets pour Morante de La Puebla. Silence et oreille pour Sébastien Castella.

Le roi émérite Juan Carlos Ier assistait à la course. La taquilla affichait un « No hay billetes ».

(Photos : Julian Lopez)


A Ricla (Zaragoza), samedi 9 mars, festival avec des novillos de Cortijo de la Sierra et Rocío de la Cámara (1º) qui ont laissé pas mal de leurs attributs dans les mains des toreros, soit dix oreilles et un rabo.

  • El Fandi : deux oreilles.
  • Cayetano : deux oreilles.
  • Alberto López Simón : deux oreilles et rabo.
  • Pablo Aguado : deux oreilles.
  • Miguel Cuartero : deux oreilles.

(Foto: @JorG_Tomas)


A Pegalajar (Jaén), dimanche 10 mars, les novillos de Juan Pedro Domecq ont donné du jeu et permis aux acteurs du festival de leur couper dix oreilles et quatre queues. Les trois premiers de l’affiche étaient la veille à Ricla pour un festival aussi largement primé (voir ci-dessus).

(NdR : les résultats sont donnés à titre informatif et sans commentaires sur la valeur réelle des récompenses, sachant qu’en festival les critères d’attribution des trophées sont très souples. Hélas ils le sont trop souvent également en corridas, mais c’est une autre débat !).

  • El Fandi : deux oreilles et rabo.
  • Cayetano : deux oreilles.
  • Alberto López Simón : deux oreilles et rabo.
  • Adrián de Torres : deux oreilles et rabo.
  • Fernández Ríos (novillero): deux oreilles et rabo.

(Photo : Carmen Moya)


A Valencia, dimanche 10 mars, pour la première corrida des Fallas, Octavio Chacon crée l’émotion face à des toros de Victorino Martin suscitant souvent l’intérêt.

Pris violemment par le second de la tarde, Octavio resta en piste pour achever son travail (oreille après une bonne lame tuant sin puntilla) puis il passa par l’infirmerie (blessure au scrotum) d’où il ressortit pour combattre son second adversaire en sixième position (salut), inversant l’ordre de sortie avec Varea. Présentation réussie pour Chacon qui a conquis les tendidos.

Ovation et salut pour un Rafaelillo toujours très professionnel dans ses lidias. Bonnes prestations de Varea (qui remplaçait Fortes) et qui gagna l’estime de l’aficion (salut aux deux).

Pour avoir suivi la course sur l’écran, on regrettera que les picadors posent presque systématiquement tous les fers bien trop en arrière du point d’impact idoine.

Photos : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.


A Illescas (Toledo), dimanche 10 mars, pour la seconde corrida de la Feria del Milagro, triple Puerta Grande avec trois cavaliers (ou plutôt deux cavaliers et une cavalière) qui coupent un total de dix oreilles, Leonardo Hernandez occupant la première marche du podium avec deux prestations créditées chacune de deux oreilles.

Les toros de cette tarde triomphale portaient les fers de Benítez Cubero et Pallarés (1°).

  • Sergio Galán : deux oreilles et oreille.
  • Leonardo Hernández : deux oreilles et deux oreilles.
  • Léa Vicens : oreille et deux oreilles.

(Photo : Julian Lopez)