Les spectacles du 4 mars (suite) et du 5 mars.

A Jalostotitlán (Mexique), lundi 4 mars, alternative réussie pour le novillero de Guadalajara Arturo de Alba qui coupe les deux oreilles de son second adversaire de Teófilo Gómez.

Enrique Ponce, son parrain, coupe une oreille au quatrième. Joselito Adame, le témoin de la cérémonie, en fait autant au troisième.

Les toros du jour ont donné peu de jeu dans l’ensemble.

(Photo : suertematador.com)


A Ambato (Equateur), lundi 4 mars, le rejoneador ÓscarBorjas et le matador biterrois Sébastien Castella coupent chacun une oreille à de pâles toros de Mirafuente et VistaHermosa. Castella a offert le sobrero pour arriver à décrocher un trophée.

Palmas et vuelta pour Mariano Cruz Ordóñez qui s’est coupé la coleta à l’issue de la lidia de son second adversaire.


A Autlan de la Grana (Mexique), mardi 5 mars, Diego Silveti indulte « Tequila« , sixième toro de la tarde porteur du fer de San Miguel de Mimiahuapam (palmas au 3° et vuelta après l’indulto du 6°).

Joselito Adame coupe les deux oreilles du 2° (salut au 5°). Double silence pour Antonio Ferrera qui officiait comme chef de lidia.

(Photo : Emilio Mendez)


A Jalostotitlán (Mexique), mardi 5 mars, pour la troisième et dernière corrida du Carnaval, triomphe de Luis David Adame qui coupe une oreille à chacun de ses adversaires.

Silence et oreille pour Guillermo Hermoso de Mendoza. Double silence pour Sébastien Castella. Silence et salut pour El Payo.

Les toros portaient les fers de La Estancia pour le cavalier et Claudio Huerta pour les piétons.


A Ciudad Rodrigo (Salamanca), mardi 5 mars, pour le second festival du Carnaval del Toro, sortie a hombros pour Alejandro Marcos qui coupe  les deux oreilles du second de la tarde.

Palmas pour José Luis Ramos. Vuelta pour Alejandro Rivero, le vainqueur du bolsin.

Les novillos de Gómez de Morales, bien présentés, ont donné un bon jeu.