Aignan. Présentation de la journée taurine de Pâques.

Dans la soirée et la nuit de vendredi, Aignan y Toros, sous la conduite du président Paul Bergamo, a présenté la journée taurine du dimanche de Pâques.

Jérôme Bonnet a été très clair pour la novillada sans picadors du matin : « Il faudra s’accrocher…. ». Il a prévu des novillos solides, qui auraient pu sortir au cours de l’été dernier.

Solal Calmet a montré toutes les qualités nécessaires pour un bon résultat au cours de l’été dernier. Quant à l’espagnol Antonio Burdiel,  ce sera une découverte. Mais on lui accorde dès à présent toute la confiance nécessaire.

Par la suite Jérôme Bonnet fut surtout questionné par les aficionados sur  la novillada formelle qu’il fera courir à Riscle le 3 août prochain. «Ce sera pour nous, une saison importante avec le grand rendez-vous de Bayonne… et déjà je pense à la saison 2020, pour une nouvelle novillada avec picadors…» Mais Jérôme a tenu à affirmer qu’Aignan serait une des plus fortes novilladas sans picadors de la saison.

Alberto Lamelas  détendue et sympathique a séduit les aficionados d’Aignan.

Il n’y avait plus grand monde, parmi cette grosse centaine d’aficionados, qui croyaient à la venue d’Alberto Lamelas. Et pourtant il surgit tel un diable d’une boîte avec sa gentillesse et sa sympathie communicative. Il sera le petit dernier derrière Domingo Lopez Chaves et Octavio Chacon.

Il nous a parlé en toute simplicité de sa vie de chauffeur de taxi à Madrid, la nuit, pour pouvoir s’entraîner le jour. Il a rappelé ses grands succès à Vic, notamment avec « Cantinillo » de Dolores Aguirre, sa course avec les Raso de Portillo. L’important pour Lamelas : «Je me sens aimé à Aignan. Pour mon moral, c’est très important

Aussi est-ce plein d’espoir qu’Alberto Lamelas sera le dimanche de Pâques à Aignan. De quoi ravir le président Paul Bergamo qui attendait beaucoup de cette présence.

Reportage : Jean-Michel Dussol

Photo du haut : de gauche à droite, Paul Bergamo, Jérôme Bonnet et Miguel Darrieumerlou, animateur de la soirée.