Séville. Les cartels de la temporada dans la Maestranza.

Alors qu’à Madrid Simon Casas essaie de secouer un peu le cocotier pour redonner un peu d’intérêt à la Fiesta, du côté de Séville pas grand chose de nouveau sous le soleil andalou.

L’empresa Pagès, représentée par Ramon Valencia, présente une saison marquée par la continuité de la politique taurine locale avec, sans surprises, quasiment les mêmes toreros opposés aux mêmes toros lors des 16 corridas que compte la temporada sévillane.

Une petite pointe d’intérêt cependant avec la présence de Sébastien Castella face aux toros de Miura (qui ne sont hélas plus ce qu’ils étaient) et la corrida de Victorino Martin. C’est peu.

Les novilladas auront un peu plus d’attrait. On y notera la présence du novillero nîmois El Rafi le 26 mai face aux utreros d’Espartaco

Les cartels sont les suivants :

RESURRECCIÓN

  • Dimanche 21 avril : toros de Victoriano del Río – Toros de Cortés pour  El Juli, José Maria Manzanares et Andrés Roca Rey.

.

FERIA DE ABRIL

  • Dimanche 28 avril : toros de La Palmosilla pour Luis Bolívar, Luis David Adame et Rafael Serna.
  • Mercredi 1er mai : toros de Torrestrella pour José Garrido, Joaquín Galdós et Alfonso Cadaval.
  • Jeudi 2 mai : toros de Garcigrande pour Morante de la Puebla, El Juli et Miguel Ángel Perera.
  • Vendredi 3 mai : toros de Núñez del Cuvillo pour Sébastien Castella, José Maria Manzanares et Andrés Roca Rey.
  • Samedi 4 mai : toros de Victorino Martín pour Antonio Ferrera, Manuel Escribano et Emilio de Justo.
  • Dimanche 5 mai : rejon. Toros de Fermín Bohórquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Léa Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza (alternative).
  • Lundi 6 mai : toros de Juan Pedro Domecq – Parladé pour Morante de la Puebla, Diego Urdiales et José Maria Manzanares.
  • Mardi 7 mai : toros de El Pilar – Moisés Fraile pour Pepe Moral, Álvaro Lorenzo et Ginés Marín.
  • Mercredi 8 mai : deux toros de Los Espartales pour Diego Ventura et quatre toros de Domingo Hernández pour El Juli et Cayetano.
  • Jeudi 9 mai : toros de Santiago Domecq pour El Cid, Miguel Ángel Perera et Paco Ureña.
  • Vendredi 10 mai : toros de Jandilla-Vegahermosa pour Morante de la Puebla, Andrés Roca Rey et Pablo Aguado.
  • Samedi 11 mai : toros de Fuente Ymbro pour Antonio Ferrera, El Fandi et Alberto López Simón.
  • Dimanche 12 mai : toros de Miura pour Sébastien Castella, Octavio Chacón et Pepe Moral.

.

NOVILLADAS

  • Dimanche 19 mai : novillos d’El Parralejo pour Ángel Jiménez, Francisco de Manuel et Alejandro Mora.
  • Dimanche 26 mai : novillos d’Espartaco pour Kevin de Luis, Antonio Grande et El Rafi.
  • Jeudi 6 juin : novillos de Dolores Rufino pour Javier Orozco, Fernando Navarro et Manuel Diosleguarde.
  • Jeudi 13 juin : novillos de Soto de la Fuente pour Aquilino Girón, Cristóbal Ramos ‘Parrita’ et Pablo Páez.
  • Jeudi 20 juin : Corpus. Novillos de Fuente Ymbro pour Emilio Silvera, Juan Pedro García ‘Calerito’ et Daniel de la Fuente.
  • Jeudi 27 juin : novillos de José Cruz pour García Navarrete, Rafael González et Marcos.

.

FERIA DE SAN MIGUEL

  • Vendredi 27 septembre : novillos de Villamarta. Cartel à venir.
  • Samedi 28 septembre : toros de Victoriano del Río – Toros de Cortés pour El Cid (despedida), José Maria Manzanares et Andrés Roca Rey.
  • Dimanche 29 septembre : toros de Daniel Ruiz pour Morante de la Puebla, El Juli et Ángel Jiménez (alternative).