Les spectacles du week-end.

A Bogota (Colombie), dimanche 10 février, triple Puerta Grande avec la sortie a hombros d’El Juli, de Luis Bolivar et d’Andrés Roca Rey qui coupent six oreilles à des toros de Juan Bernardo Caicedo bien présentés et de jeux divers.

  • El Juli : silence et deux oreilles.
  • Luis Bolivar : oreille et oreille.
  • Andrés Roca Rey : deux oreilles et silence.

Tarde de « No hay billetes ».

(Photo : Rodrigo Urrego B. Vidéo : Feria TV)


A Mexico, dimanche 10 février, pour la dernière corrida de la Temporada Grande, une oreille pour Arturo Saldivar et une pour Sergio Flores.

Michelito Lagravère, qui confirmait l’alternative, repart les mains vides.

Arturo Saldivar et Michelito ont chacun offert un sobrero, sans succès.

  • Arturo Saldivar : oreille, sifflets et silence au sobrero offert.
  • Sergio Flores : palmas et oreille.
  • Michelito : silence, silence et division d’opinions au sobrero offert.

Les toros du jour portaient les fers d’Arturo Gillio (2°, 5° et 7°), Cieneguilla (1°, 3°, 4° et 6°) et San Mateo (8°).

L’Oreille d’Or mise en jeu revint à Sergio Flores.

(Photo : Tadeo Alcina)


A Valladolid (Mexique), dimanche 10 février, Uriel Moreno « El Zapata » indulte « Cariñoso« , 3ème toro de la tarde porteur du fer de Rancho Seco dont il obtient symboliquement les deux oreilles et le rabo.

  • El Zapata : oreille puis deux oreilles et rabo symboliques.
  • Gerardo Rivera : palmas et silence.

A Guadalajara (Mexique), dimanche 10 février, face à des toros de Villa Carmela, seul Luis David Adame parvient à couper une oreille.

  • Sébastien Castella : silence et ovation.
  • Ginés Marin : palmas et silence.
  • Luis David Adame : silence et oreille.

.

(Photo : Emilio Mendez)