Olivenza. Les cartels officiels de la XXIX° Feria Ibérica del Toro.

Les cartels de la XXIX° Feria Ibérica del Toro de Olivenza ont été dévoilés hier à la Maison de la Culture de la cité extremeña.

Le cycle, qui se déroulera du 8 au 10 mars, propose en ouverture une novillada sans picadors en classe pratique, puisquatre corridas, dont une mixte, et une novillada piquée.

De nombreuses figuras seront présentes à ce rendez-vous de début de saison, et qui dit figuras dit ganaderias à connotation torerista. Aficionado torista, passe ton chemin !

El Juli, comme de coutume, se retrouve devant ses chers Garcigrande en compagnie d’Enrique Ponce, et les Morante, Castella et autres Roca Rey ou Ginés Marin croisent à nouveau les Zalduendo et autres Victoriano del Rio. Bref, rien de nouveau sous le soleil ibérique…

Seule petite différence, Emilio de Justo qui, après une temporada 2018 des plus brillantes, commence à affronter des ganaderias plus « civilisées ».

Un hommage a été rendu à Juan Antonio Ruiz “Espartaco” pour ses quarante ans d’alternative.

L’affiche est la suivante :

  • Jeudi 7 mars (17h30) : NSP en classe pratique avec quatre erales d’El Freixo pour Alejandro Rivera (Badajoz), Manuel Perera (Badajoz), Fran Jerez (Malaga) et Eric Olivera (Badajoz).
  • Vendredi 8 mars (17h30) : toros de El Tajo y La Reina pour José Garrido, Luis David Adame et Toñete.
  • Samedi 9 mars (12h00) : novillos de Carriquiri, José Luis Iniesta, El Freixo, Talavante, Vistalegre et San Pelayo pour Juanito, Diego San Román et Carlos Domínguez.
  • Samedi 9 mars (17h30) : deux toros de Toros de María Guiomar pour Diego Ventura et quatre toros de Garcigrande pour Enrique Ponce et El Juli.
  • Dimanche 10 mars (12h00) : toros de Zalduendo pour Antonio Ferrera, Sébastien Castella et Emilio de Justo.
  • Dimanche 10 mars (17h30) : toros de Victoriano del Rio pour Morante de la Puebla, Andrés Roca Rey et Ginés Marín.