Bon début d’Emilio de Justo à Cali.

Vendredi 28 décembre, deuxième corrida du cycle à Cañaveralejo où, pour sa présentation face à des toros de Guachicono de jeux divers, Emilio de Justo fut le seul à couper une oreille, signant deux faenas de bon niveau, bien instrumentée la première (oreille), plus compliquée à mettre en oeuvre la seconde, laquelle aurait pu être créditée d’un second trophée (et donc d’une Puerta Grande) si le final avec la rapière avait été réussi.

Palmas pour Ramsès et deux saluts pour Ginés Marin.

  • Ramsés : palmas et silence.
  • Emilio de Justo : oreille et salut.
  • Ginés Marin : salut aux deux.

 

(Photo : Rodrigo Urrego B – Vidéo : Feria TV)