Illescas. 22 décembre. Festival animé.

Beau succès du festival d’Illescas (Toledo), au bénéfice des sinistrés des inondations de septembre dernier à Cebolla, où les subalternes autrefois habillés d’or reprenaient une place sur le devant de la scène pour l’occasion, échangeant leurs rôles avec des matadors en activité.

Le rejoneador Borja Baena ouvrit les débats face à un novillo mansote de Serrano. Faena de menos a mas créditée de deux oreilles.

  • José Antonio Carretero : novillo de Daniel Ruiz, piqué par Morante de La Puebla et banderillé par Juan Bautista, Gomez del Pilar et David Mora : deux oreilles.
  • Miguel Martín : novillo « Candilejas » de Domingo Hernandez, piqué par Marcos Perez (novillero et neveu du ganadero): indulto avec trophées maxima symboliques.
  • Rafael González : novillo de Fernando Peña : deux oreilles.
  • Sergio Aguilar : novilmlo de Garcigrande : deux oreilles.
  • Raúl Puebla (novillero) : sobrero de La Olivilla (après renvoi du novillo de Ramon Carreño corne cassée) : ovation.

Sont intervenus pour banderiller : Andrés Revuelta, Toñete, Pablo Aguado, Sergio Galán, Alberto Zayas, Álvaro Lorenzo, Miguel Abellán, Fernando Sánchez, Gómez Escorial ou Raúl Rivera entre autres.

(Photo : Pablo Garcia)