Nouvelles d’outre-Atlantique.

A Riobamba (Equateur), samedi 17 novembre, Roman a indulté « Hechicero« , cinquième toro de la tarde porteur du fer de Campo Bravo auquel il a coupé les trophées maxima symboliques. 

Au cartel figurait aussi Toñete qui l’a accompagné lors de la sortie a hombros après avoir coupé quant à lui deux oreilles (une et une) à ses deux toros de Santa Coloma Internacional.


A Irapuato (Mexique), samedi 17 novembre, pour la Corrida de la Revolución, le matador mexicain Uriel Moreno “El Zapata” triomphe en coupant trois oreilles aux toros de San Miguel de Mimiahuapam.

Une oreille pour Andy Cartagena et une également pour Armillita IV.

Note : on remarquera les armures « démesurées » des toros du jour. Les toreros n’ont-ils point honte de se mettre devant du bétail si honteusement présenté ? Idem pour les ganaderos et les empresas qui le fournissent !

(Photos : Emilio Mendez)


A Tlaxcala (Mexique), samedi 17 novembre, les toros de Piedras Negras ayant donné peu de jeu, Joselito Adame et Sergio Flores (photo) ont offert chacun un sobrero.

Bilan : salut pour le premier cité face à un Julián Hamdan, deux oreilles pour le second qui a hérité d’un bicho de Campo Hermoso de meilleures dispositions, finissant triomphateur de la tarde.

(Photo : suertematador)


A Zacatecas (Mexique), dimanche 18 novembre, deux oreilles (une et une) pour Andy Cartagena qui sort a hombros.

Oreille pour Joselito Adame. Palmas pour son frère Luis David.

Toros de Fernando de la Mora pour le cavalier et de Jaral de Peñas pour les piétons.

(Photo : suertematador)


A Tijuana (Mexique), dimanche 18 novembre, trois oreilles pour Diego Ventura face à deux toros de Lebrija.

Une oreille pour Armillita IV face à des toros de Xajay.

(Photo : presse Diego Ventura)


A Mexico, dimanche 18 novembre, Ignacio Garibay triomphe en coupant une oreille à chacun de ses toros de La Estancia.

Sébastien Castella coupe une oreille du sobrero de Julián Hamdam qu’il a offert.

Ignacio Garibay faisait ses adieux à La Mexico.

(Photo : Plaza Mexico)


A Lima (Pérou), dimanche 18 novembre, triomphe de Juan José Padilla qui, pour ses adieux, coupe une oreille à chacun de ses toros de Daniel Ruiz (1°) et Olga Jimenez (4°).

Une oreille du troisième pour El Fandi.

(Photo : Matias)