Sévilla. 12 octobre. No hay billetes pour le festival.

A Sevilla, pour le festival au bénéfice de la Hermandad de la Macarena, Davila Miura coupe les deux oreilles du beau et bon troisième novillo porteur du fer de Daniel Ruiz.

José Maria Manzanares et Andrés Roca Rey coupent chacun un trophée, respectivement d’un novillo de Garcigrande un peu lourd et d’un faible et décasté utrero de Luis Algarra.

Le Nuñez del Cuvillo d’ouverture était noble et sans forces Brève faena de Pepe Luis Vasquez qui reçoit une ovation.

Le Miura que devait combattre … Morante de La Puebla sortit invalide (comme par hasard !). Il fut remplacé par un Torrestrella qui s’éteint très vite. Faena à mi-hauteur du torero de La Puebla qui se retire sous une ovation.

A Francisco Rivera Ordoñez « Paquirri » échut un Jandilla noble et sans grandes forces. Faena reposée de l’aîné de la famille qui salue sous l’ovation.

Le septième novillo, de Juan Pedro Domecq, était pour le novillero Manolo Vasquez. Hélas pour le garçon son parcours et sa race furent limitées et on ne retiendra de l’ensemble que des détails artistiques. Ovation.