Arnedo. 2 octobre. Le final et le palmarès.

Dernière course comptant pour le très convoité Zapato de Oro avec des novillos de Fernando Peña de présentation inégale et de jeux divers, permettant aux trois garçons du jour de repartir chacun avec une oreille.

  • Rafael Gonzalez (photo) : silence et oreille avec pétition de la seconde.
  • Francisco de Manuel : oreille et silence.
  • Manuel Diosleguarde : oreille et ovation.

 

Photo : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël.

Peu de temps après cette dernière course, le jury annonçait ses prix :

  • Zapato de Oro : Juan Silva « Juanito » avec une quasi-unanimité des votants : 14 sur 15 (30 septembre face aux Escolar)
  • Meilleure ganaderia : José Escolar (30 septembre).
  • Meilleur novillo : « Cazador » n° 39, de José Escolar, lidié par Juanito (30 septembre).
  • Meilleur toreo de cape : Rafael Gonzalez (2 octobre).
  • Meilleure estocade : Manuel Diosleguarde (2 octobre).
  • Meilleure paire de banderilles : José Manuel Mas, de la cuadrilla de Pablo Atienza (28 septembre).
  • Meilleure pique : Pedro Iturralde, de la cuadrilla de Pablo Atienza (28 septembre).

Photo : Justo Rodriguez.

Hors trophées officiels, la jeunesse taurine d’Arnedo a attribué le prix de la meilleure série de naturelles à Angel Tellez face aux Baltasar Iban (29 septembre).