Retour sur la Feria de Saint-Gilles (2). 19 août (matin). Bolsin de Nîmes Métropole.

Ce dimanche, au coeur de la Feria de la Pêche et de l’Abricot de Saint-Gilles, se déroulait la finale du Bolsin Nîmes de Métropole, parrainé cette année par le matador de toros nîmois Swan Soto.

Un final d’un niveau relativement décevant dont Adrian Villalba sortit vainqueur après avoir notamment coupé les deux oreilles, généreuses, de son opposant marqué du fer de Cuillé.

3 erales de Jalabert et 3 de Cuillé

  • Tristan Espigue : silence.
  • Alejandro Rivero: silence.
  • Jorge Martinez : silence.
  • Adrian Villalba : deux oreilles.
  • José Nicolas Ruiz : vuelta.
  • Aaron Rodriguez : silence.

.

Tristan Espigue (Rhône Aficion) ouvrait les débats, devant ensuite rejoindre le sud-ouest où l’attendait un engagement dans les arènes de Maubourget. Il salua son opposant, de Jalabert, a porta gayola avant capoteo correct. Dans la muleta, le jeune torero fut averti plusieurs fois, malgré un bon début, jusqu’à recevoir une grosse voltereta alors qu’il toréait de la gauche. Bonne série droitière sur la fin puis manoletinas avant une conclusion compliquée. Silence.

Alejandro Rivero (Badajoz) ne se trouva jamais en position favorable pour dominer un adversaire juste de forces et qui tournait court. Nombreux désarmés. Quelques naturelles à retenir en fin de trasteo. Mort en quatre temps.

Jorge Martinez (Almeria) accueillit le Jalabert par véroniques correctes avant que le becerro ne subisse une vuelta de campana. Dans la muleta l’exemplaire élevé au Mas de la Chassagne résulta compliqué. Le torero d’Almeria dut composer un trasteo technique et volontaire mais allant globalement à menos. 3/4 de lame.

Adrian Villalba (Albacete) fut décidé dès le début de faena avec une entame par rodillazos. Le Cuillé, manquant de forces, offrait volontiers ses embestidas nobles au jeune torero qui l’embarqua dans un trasteo classique de correcte exécution. Combat en terrain rapproché sur la fin avant vibrantes manoletinas genoux à terre.  Il coucha son opposant d’une entière qui libéra deux oreilles généreuses, tout comme la vuelta accordée au cornu.

José Nicolas Ruiz (Navas del Rey) salua par véroniques son opposant, de Jalabert, qui fut maniable sur les deux rives. Le jeune torero manqua de maîtrise et fut souvent dépassé au cours d’un trasteo en dents de scie avant de conclure par 3/4 de lame.

Aaron Rodriguez (Madrid) eut affaire à un Cuillé limité en forces. Il dut toréer à mi-hauteur et offrit les meilleurs échanges de la matinée au cours d’un labeur majoritairement droitier. Le novillo finissant sur la réserve, le madrilène vit son trasteo baisser d’intensité, notamment après une lourde voltereta. Mort en trois assauts.

Adrian Villalba a été déclaré vainqueur du Bolsin de Nîmes Métropole.

Suivent au classement : Jorge Martinez (2°) et José Nicolas Ruiz (3°).

Reseña : Pierrick Charmasson (http://toriltv.com/). Photos : Yves Porras.