Azpeitia. 31 juillet. Pepe Moral le plus en vue.

Pour la dernière corrida de la Feria de San Ignacio d’Azpeitia, seul Pepe Moral, avec un sorteo favorable, se distingue sans couper d’oreille, des longueurs avec les aciers l’empêchant par deux fois de prétendre à l’attribution d’un trophée.

Ruben Pinar tombe sur deux toros compliqués et ne peut qu’afficher sa volonté (silence aux deux)

Tomas Campos lui aussi pas très bien servi se montre volontaire, faute de mieux. Sifflets à son premier dûs à des longueurs au descabello et silence à son second.

Les toros de Cuadri sont sortis compliqués et souvent dangereux à l’exception de ceux du lot de Pepe Moral (2° et 5°) plus abordables.

  • Ruben Pinar : silence aux deux.
  • Pepe Moral : vuelta et ovation.
  • Tomas Campos : sifflets et silence.

Photo : Javier Arroyo.