Madrid. 6 mai. Des efforts mais pas de trophées.

A Madrid, à peine une vuelta pour Juanito lors d’une novillada de jeu inégal composée par deux utreros de Castillejo de Huebra (2º et 4º), trois de José Manuel Sánchez et un sobrero de Hermanos Sánchez Herrero (1º).

Jorge Isiegas vit son premier adversaire changé pour faiblesse par un sobrero corralero de Hermanos Sanchez Herrero qui posa quelques difficultés. Le garçon sut résoudre les problèmes mais face à ce novillo réservé et de peu de charge, ses efforts eurent peu d’écho dans les tendidos. Salut après une bonne lame. Le quatrième fut de niveau supérieur au premier et le novillero en profita lors d’un trasteo ambidextre de bonne facture que le garçon aurait dû interrompre plus tôt, le bicho finissant complètement arrêté. Salut.

Juanito sut tirer le meilleur du bon quatrième qu’il eut peut-être le tort de trop obliger. Bonne prestation que l’usage des aciers ternit un peu au final. Silence. Il renouvela le bon toreo face au quinto, baissant la main et donnant la bonne distance, raccourcissant celle-ci au final. Vuelta après une lame correcte.

Adrien Salenc tomba sur un premier adversaire qui manqua un peu d’entrega, et sa volonté compensa le défaut de son opposant. Débutée de rodillas, la faena du garçon fut de bon niveau mais fut un peu ternie par le manque d’allant du cornu. Salut après une bonne estocade. Le dernier utrero n’autorisait pas grand chose et Adrien ne put lui opposer qu’une attitude volontaire, faute de pouvoir briller. Silence.

(Photos : Plaza 1)

Resumen novillada 6 de mayo from Plaza de Toros de Las Ventas on Vimeo.