Manduel. 22 avril. Demi-finales du Bolsin de Nîmes Métropole.

La deuxième étape du Bolsin de Nîmes Métropole s’est déroulé hier avec des conditions climatiques idéales, mais gâchées par un concert d’anti-taurins cantonnés trop près des arènes.

La première demi-finale se déroula le matin avec des novillos de Bruno Blohorn qui ont donné un bon jeu, le troisième gagnant par ses qualités le droit de revenir au campo.

  • Borja David Ximelis, ET Yiyo de Madrid : oreille.
  • Álvaro Fernández, Fundación El Juli : oreille.
  • Alejandro Rivero, ET de Badajoz : deux oreilles et la queue symboliques de « Cocody » n°61 gracié.
  • Tristan Espigue, ET Rhône Aficion : oreille.

Pour la demi-finale de l’après-mifi, place à des novillos de Roland Durand.

  • Jorge Martinez, ET d’Almeria : vuelta.
  • Adrian Villalba, ET d’Albacete : deux oreilles.
  • Daniel Perez, ET Yiyo de Madrid : silence.
  • José Nicolas, ET de Navas del Rey : oreille.
  • Aaron Rodriguez, Madrid : oreille.

Au final, le nombre de finalistes fut porté de trois à six. Rendez-vous donc à Saint-Gilles pour la finale avec :

  • Borja David Ximelis Rodríguez – Ecole Taurine José Cubero « Yiyo » de Madrid.
  • Alejandro Rivero Fenoll – Ecole Taurine de la Diputación de Badajoz.
  • Tristan Espigue – Ecole Taurine Rhône Afición de Fourques.
  • Adrián Villalba Mora – Ecole Taurine d’Albacete.
  • José Nicolás Ruiz Abellán – Ecole Taurine de Navas del Rey.
  • Aarón Rodríguez Martín – Madrid.

 

Photo : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.