Valencia. 19 mars (matin). Sergio Galan et Léa Vicens a hombros.

L’avant-dernier spectacle de la Feria des Fallas de Valencia ouvrait la piste aux cavaliers. Comme la veille et l’avant-veille, il s’est terminée par une sortie a hombros.

Andy Cartagena, qui reprenait le chemin des ruedos après une blessure en terre aztèque, s’est montré convainquant face au toro d’ouverture qui lui laissa une oreille dans les mains. Le quatrième subit pareil traitement et l’oreille qui semblait acquise jusqu’à la mort s’envola à cause du mauvais maniement de l’acier (silence).

Sergio Galan, qui foulait à nouveau le sable de Valencia, laissa deux faenas de bon niveau, la seconde supérieure à la première. Trois oreilles (une puis deux) vinrent récompenser ses travaux.

Léa Vicens s’est montrée une fois de plus élégante et efficace. La mort un peu longue du troisième la laissa sans trophée (vuelta) mais elle redoubla d’efforts face au dernier, et malgré un pinchazo, sa prestation fut créditée d’une double récompense auriculaire.

Les toros, qui portaient le fer de Fermin Bohorquez, donnèrent un bon jeu dans l’ensemble. Le mayoral sortit a hombros en compagnie de Sergio Galan et Léa Vicens.

(Photo : SCP)