Séville. Présentation officielle des cartels de la temporada.

C’est hier dans le Salon de los Carteles de la Real Maestranza de Séville qu’a eu lieu la présentation officielle des cartels de la temporada sévillane.

Ramon Valencia, représentant de l’empresa Pagès qui gère la plaza de toros,  a dévoilé le contenu d’une saison qui comportera 23 courses dont 15 corridas, une corrida de rejon et 7 novilladas, un nombre de spectacle inchangé par rapport à la temporada précédente.

Tout commencera par la traditionnelle corrida du dimanche de Pâques (Domingo de Resurrección) pour s’achever le dimanche 30 septembre lors de la dernière corrida de la Feria de San Miguel.

Côté bétail, guère de surprises, Séville reste Séville, et Séville reste fidèle aux toros « modernes » synonymes souvent de collaborateurs.

Côté toreros, on pourra regretter que certaines figuras répètent à l’excès comme José Maria Manzanarès et Andrés Roca Rey avec quatre paseos ou Antonio Ferrera et Alejandro Talavante avec trois contrats. A eux quatre, ils cumulent 14 postes, faisant barrage à d’autres toreros que les aficionados auraient sûrement aimé voir comme Morenito de Aranda, Paco Ureña, Fortes, Juan del Alamo ou Diego Urdiales entre autres. 

Bref des cartels qui laissent une impression de « vu et revu », tant côté bétail que côté piétons, malgré les déclarations d’auto-satisfaction de l’empresa qui déclare « Nous sommes très satisfaits de cette feria, il y a un bon équilibre entre la présence de jeunes toreros aux côtés de figuras confirmées ». 

Notre point de vue sera plutôt : « On prend les mêmes et on recommence !« 

L’intérêt viendra peut-être des novilladas qui apportent une touche de variété dans un ensemble (à mon goût) bien terne.

On terminera par une note positive avec la présence française aux cartels : Sébastien Castella sera à l’affiche le 17 avril, Juan Bautista le 18 avril, Léa Vicens le 15 avril et El Adoureño le 6 mai.

Les cartels sont les suivants :

  • Dimanche 1er avril (Domingo de Resurrección) : toros de Victoriano del Río et Toros de Cortés pour Antonio Ferrera, José Maria Manzanares et Andrés Roca Rey.
  • Dimanche 8 avril : toros de Las Ramblas pour Curro Díaz, Pepe Moral et Román.
  • Mercredi 11 avril : toros de Torrestrella pour Javier Jiménez, Lama de Góngora et Pablo Aguado.
  • Jeudi 12 avril : toros de La Palmosilla pour Luis Bolívar, Joselito Adame et Rafael Serna.
  • Vendredi 13 avril : toros de Hermanos García Jiménez pour Miguel Ángel Perera, Alejandro Talavante et Andrés Roca Rey
  • Samedi 14 avril : toros de Victorino Martín pour Antonio Ferrera, Manuel Escribano et Daniel Luque.
  • Dimanche  15 avril : rejon. Toros de Fermín Bohórquez pour Sergio Galán, Andrés Romero et Léa Vicens.
  • Lundi 16 avril : toros de Garcigrande et Domingo Hernández pour Enrique Ponce, El Juli et Alejandro Talavante.
  • Mardi 17 avril : toros de Núñez del Cuvillo pour Sébastien Castella, José Maria Manzanares et Alejandro Talavante.
  • Mercredi 18 avril : toros de El Pilar et Moisés Fraile pour Juan Bautista, Alberto López Simón et José Garrido.
  • Jeudi 19 avril : toros de Jandilla et Vegahermosa pour Antonio Ferrera, El Juli et Andrés Roca Rey.
  • Vendredi 20 avril : toros de Juan Pedro Domecq et Parladé pour Enrique Ponce, José Maria Manzanares et Ginés Marín.
  • Samedi 21 avril : toros de Fuente Ymbro pour Juan José Padilla, El Cid et El Fandi.
  • Dimanche 22 avril : toros de Miura pour Manuel Escribano et Pepe Moral, mano a mano.

.

Novilladas de l’abono.

  • Dimanche 6 mai : novillos deRocío de la Cámara pour Toñete, David Salvador et El Adoureño.
  • Dimanche 27 mai : novillos de Guadaira pour Ángel Sánchez, Diego Carretero et Ángel Téllez.
  • Jeudi 31 mai (Corpus) : novillos de El Parralejo pour Ángel Jiménez, Emilio Silvera et Alfonso Cadaval.
  • Jeudi 7 juin : novillos de Dolores Rufino pour Miguel Ángel Pacheco, Jesús Muñoz et Calerito.
  • Jeudi 14 juin : novillos de Antonio López Gibaja pour Daniel García Navarrete, Carlos Ochoa et Daniel de la Fuente.
  • Jeudi 21 juin : novillos de Partido de Resina pour Curro Durán, Kevin de Luis et Aquilino Girón.

.

Feria de San Miguel

  • Vendredi 28 septembre : novillos de Talavante pour les novilleros triomphateurs de la temporada.
  • Samedi 29 septembre : toros de Hermanos García Jiménez pour Juan José Padilla ( qui fera sa despedida de Séville), Morante de la Puebla et Andrés Roca Rey.
  • Dimanche 30 septembre : toros de Juan Pedro Domecq et Parladé pour Morante de la Puebla, José Maria Manzanares et Alfonso Cadaval (alternative).

.