Casas et Valencia signent un accord avec Manzanares.

Il y a quelques jours, Simon Casas et Ramon Valencia (qui préside l’empresa Pagès) annonçaient un accord de collaboration impliquant toutes les plazas qu’ils gèrent, à savoir Madrid, Sevilla, Valencia, Nîmes, Málaga et Alicante, l’objectif visé étant de développer les vecteurs de la tauromachie vers une recherche de la qualité.

On vient d’apprendre par le biais d’un communiqué officiel que les deux impresarios ont signé un accord avec le matador d’Alicante José Maria Manzanares pour que ce dernier se produise durant cette temporada dans toutes les arènes qu’ils dirigent.

NdR : On suivra de près la situation, tant il est vrai que des concentrations verticales et horizontales n’ont jamais été bénéfiques à la Fiesta. En effet, quand certaines personnes détiennent toutes les composantes d’une organisation, il est très difficile de faire bouger les lignes et l’aficionado, comme souvent, est mis devant le fait accompli, la seule solution étant pour lui de ne pas se rendre dans les arènes si ce qu’on lui propose ne le satisfait pas. C’est à cela qu’on assiste à l’heure actuelle, tant on voit que les gradins ne se remplissent plus, les figuras elles-mêmes ne faisant plus recette.