Guijuelo. Mano a mano de figuras.

La petite localité salmantina de Guijuelo (5600 habitants), mais qui n’en est pas moins la capitale du jambon iberico, propose chaque année dans ses coquettes arènes une corrida au mois d’août.

Pour l’édition 2018, elle propose un mano a mano inhabituel entre une figura du rejoneo, Diego Ventura, et une du toreo à pieds, Julián López « El Juli ». C’est le second mano a mano consécutif pour le matador madrilène qui avait été dans cette même placita opposé à José Garrido l’an dernier.

Pour la lidia à cheval, les toros porteront le fer de Sanchez y Sanchez, pour le combat à pieds celui de Vellosino.