Les spectacles du week-end.

Début hier de la Feria del Café de Manizales (Colombie) avec la première Puerta Grande pour Luis Bolivar qui sort a hombros après avoir coupé les deux oreilles de son second toro (palmas à son premier).

Oreille et ovation pour José Garrido. Deux silences pour Alberto Lopez Simon.

Les toros portaient le fer de Dosgutiérrez.


A Mexico, huitième corrida de la Temporada Grande avec un lot de toros de Caparica donnant du jeu, exigeants et encastés les quatre premiers, le quatrième primé de l’arrastre lent, décastés les deux derniers.

Face à ce bétail, c’est Jerónimo qui se distingue coupant une oreille du bon quatrième avec pétition de la seconde (vuelta à son premier).

Ovation et silence pour Juan Pedro Llaguno qui subit une spectaculaire voltereta à son premier, et deux silences pour Antonio Lomelin qui confirmait son alternative.

Notes :

  • Antonio Lomelin confirma en lidiant le toro « Divino » n° 114, cárdeno lucero girón, 538 kg.

 

  • Le cinquième toro sauta au callejon et faillit blesser un monosabio dans sa réception.
  • Les ganaderos furent invités à saluer à la fin du spectacle.

 

(Photos : Tadeo Alcina)

 


Résultats des autres spectacles.

Manta (Colombie). Toros de Clara Sierra.

  • Arturo Saldivar : silence et oreille.
  • Luis Miguel Castrillón : deux oreilles et silence.

 

Gachantiva (Colombie). Toros de San Martín.

  • Pepe Manrique : deux oreilles et deux oreilles.
  • Paco Perlaza : silence puis deux oreilles symboliques après l’indulto du quatrième.

 

Junin (Colombie). Toros de Dosgutiérrez.

  • Moreno Muñoz : deux oreilles et oreille.

 

Motul (Mexique). Rejon. Toros de Guanamé.  Participation des Forcados de Querétaro.

  • Andy Cartagena : ovation et deux oreilles.
  • Horacio Casas : ovation aux deux.
  • Cuauhtémoc Ayala : oreille et ovation.