La temporada sud-américaine de Juan Bautista commence par un report.

Juan Bautista s’est envolé vers la Colombie pour y honorer le premier de ses contrats en Amérique du Sud.

Ce premier paseo, prévu hier à Puente Piedra, près de Bogota, a été reporté à une date ultérieure, tout comme la corrida prévue ce dimanche, sans que pour le moment les raisons du report soient connues. Le torero arlésien devait combattre des toros de Guachicono (origine Torrestrella) aux côtés de Pepe Manrique et Sebastián Ritter.

La corrida du dimanche 7 janvier devait opposer quant à elle Sebastián Vargas, Curro Díaz et Jesús Enrique Colombo à des toros de Monterrey (encaste Jandilla).

Jean-Baptiste a profité de ce contretemps pour aller tienter à la ganaderia de Mondoñedo où il a exercé ses talents en compagnie du novillero local Santiago Fresneda, fils du matador Gitanillo de America. Le nouvel apoderado de Juan Bautista, Manuel Martínez Erice, assistait à la tienta.

Juan Bautista est attendu en Colombie le 8 janvier à Manizales, le 10 février à Medellín et en Equateur le 12 février à Ambato.

(Photos : torosenelmundo.com/)