Les spectacles du 28 septembre.

A Madrid, Roman rate la Puerta Grande après avoir réalisé deux grandes faenas, coupant une oreille à la première avec blessure après une cogida impressionnante dont il se tira par miracle sans blessure grave (contusion à l’aine) puis sur le point de doubler la mise sans un échec avec les aciers (ovation).

Palmas pour Morenito de Aranda et vuelta pour Joselito Adame.

Les toros de Fuente Ymbro, bien présentés, ont donné un bon jeu à l’exception du compliqué premier et du fade quatrième.

  • Morenito de Aranda : silence et palmas.
  • Joselito Adame : vuelta et silence.
  • Roman : oreille et ovation.

 

(Photos : Javier Arroyo)


A Arnedo, face à des novillos de Conde de la Maza, de présentation correcte, fades et mansos à l’exception du bon sixième, Rafael Gonzalez surprend et coupe la seule oreille de la tarde.

Deux silences pour Guillermo Valencia. Silence et sifflets pour Leo Valadez.

  • Guillermo Valencia : silence aux deux.
  • Leo Valadez : silence et sifflets.
  • Rafael Gonzalez : salut et oreille.

 

(Photo : Carmelo Betolaza)


A Algemesi, de bons novillos de Flor de Jara ont permis à Angel Sanchez de triompher en coupant deux oreilles. Les aciers l’empêchèrent de faire valoir son premier trasteo, tout comme Angel Jimenez qui aurait pu couper au moins un trophée en se montrant plus efficace lors de ses conclusions.

Le quatrième utrero, « Mocoso« , fut honoré de la vuelta.

  • Angel Jimenez : silence aux deux.
  • Angel Sanchez : silence et deux oreilles.

 

(Photo : Mateo)