Les spectacles du 25 septembre.

A Algemesi, Jesús Enrique Colombo poursuit sa temporada triomphale qui le mène vers l’alternative prévue le mois prochain à Zaragoza. 

Face à un premier novillo de Juan Pedro Domecq, noble mais un peu soso, il signe une grande faena qui laissera entre ses mains les deux oreilles de son adversaire. Noble mais manso fut le second opposant du jeune vénézuélien. Avec le métier qui est désormais le sien, le garçon s’imposa mais sans pouvoir briller. Ovation.

Jorge Isiegas, qui reprenait les trastos après une blessure sans gravité, signa un premier trasteo d’inégale intensité rématé par une lame delantera et caida. Deux vueltas pour le novillero de Zaragoza après une pétition non suivie par le palco (bronca). Le très faible quatrième limita les possibilités de briller. Entière contraire au troisième assaut. Vuelta.

  • Jesús Enrique Colombo : deux oreilles et ovation.
  • Jorge Isiegas : deux vueltas après pétition et vuelta.

(Photo : Mateo)


A Moralzarzal (Madrid), c’est Francisco de Manuel qui sort a hombros après avoir coupé les deux oreilles du troisième novillo de Hermanos González Rodríguez. Il recevra une ovation à l’issue de son second combat.

Daniel Menes et Toñete se retireront en silence par deux fois.

Le quatrième novillo fut honoré de la vuelta posthume. Le mayoral fut appelé à saluer à la fin de la course.

  • Daniel Menes : silence aux deux.
  • Toñete : silence aux deux.
  • Francisco de Manuel : deux oreilles et ovation.

 

Photo : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.


Vera (Almería). Triomphe d’Ana Rita.

Rejon. Toros de Passanha.

  • Joao Moura hijo : oreille et ovation.
  • Manuel Manzanares : ovation aux deux.
  • Ana Rita : oreille et oreille.