Bouillargues a présenté sa novillada sans picadors.

Devant une bonne petite chambrée d’aficionados, le club taurin La Embestida de Bouillargues a présenté hier sa traditionnelle novillada sans picadors qui, comme d’habitude, prendra la forme d’une competencia entre six ganaderias françaises.

Le président Thierry Allez a détaillé le programme de ce week-end d’aficion avant de passer à la présentation de la novillada, passant en revue les erales, puis les novilleros chargés de les affronter. Seul était présent Dylan Raimbaud, excusés El Rafi (toréant en Espagne ce week-end) et  Dorian Canton (remplaçant El Péré ayant arrêté sa carrière).

Seront donc représentées lors de cette manifestation les écoles taurines Rhône Aficion (Dylan), Centre Français de Tauromachie (El Rafi) et Adour Aficion (Dorian).

Etaient également présents pour présenter leurs pensionnaires Vincent FareJacques Giraud, Frédéric Lautier et Manu Turquay.

La novillada comptant pour le Trophée Occitanie organisé par la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard, la parole fut donnée à Joé Gabourdès pour quelques explications sur l’attribution de ce trophée couvrant six novilladas sans picadors.

Côté artistes, le peintre arlésien Tom Garcia évoqua son mano a mano avec Eliot, les deux assurant la décoration des burladeros. Alain Bonhoure était ensuite remercié pour sa participation fidèle à la création des cartels.

M. Gaillard, maire de Bouillargues, prit ensuite le micro pour évoquer son soutien aux traditions taurines et localement au Club Taurin La Embestida dont le travail fut loué par tous.

Après quelques questions venues de la salle (on évoqua notamment l’avenir de la Fiesta au travers des interventions de Joé Gabourdès et Jacques Giraud), les présents se retrouvèrent autour du verre de l’amitié.

Les novillos (certifiés limpios par les ganaderos).

Pour Dylan Raimbaud.

Jugador, de François André, né en novembre 2014. Encaste Vega Villar via Cobaleda.

Lunero, d’Alain et Frédérique Tardieu, né en avril 2015. Encaste Nuñez via José Luis Pereda.

Pour El Rafi.

Indeciso, de Turquay, né en avril 2015. Encaste Santa Coloma via Pablo Mayoral.

Avatares, de Jacques Giraud, né en juin 2015. Encaste Nuñez/Domecq via Jimenez Pasquau.

Pour Dorian Canton.

Cazador, de Durand, né en février 2015. Encaste Domecq via Miranda de Pericalvo.

Bromeo, de La Paluna, né en avril 2015. Encaste Domecq via Marquis de Domecq.