Les spectacles du 13 septembre.

A Salamanca, face à des toros de Garcia Jimenez justes de présence, mansos en général à l’exception du noble cinquième, triomphe d’Antonio Ferrera et d’Alejandro Talavante qui coupent chacun deux oreilles.

Cayetano qui les accompagnait est applaudi à l’issue de la lidia du sixième.

  • Antonio Ferrera : oreille et oreille.
  • Alejandro Talavante : salut et deux oreilles.
  • Cayetano : silence et palmas.

 

(Photo : Isma Sanchez)


A Albacete, nouvelle sortie a hombros pour Jésus Enrique Colombo qui quitte la plaza de toros avec trois oreilles en poche mais aussi une cornada invainada (interne) à la cuisse droite infligée par son second adversaire. Il perd le contrat de ce jeudi à Cadalso de los Vidrios mais espère être présent à Nîmes demain.

Diego Carretero coupe une oreille du second. Marcos se retire les mains vides.

Les novillos de Fernando Peña, bien présentés, se sont avérés maniables, sauf le compliqué cinquième.

  • Jésus Enrique Colombo : oreille avec pétition de la seconde, puis deux oreilles.
  • Diego Carretero : oreille et salut.
  • Marcos : ovation et silence.

 

Photo : Joël Buravand
Voir toutes les photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.


Résultats des autres spectacles.

Los Yébenes (Toledo).

Un novillo de La Olivilla para rejones (1º), manejable; y cuatro toros de El Montecillo, con cuajo. Bronco el primero, manejables segundo y tercero, y encastado el quinto, al que se le concedió la vuelta al ruedo, de nombre Rejonero, número 15. El rejoneador López Bayo, oreja; Eugenio de Mora, oreja y dos orejas y rabo; y Ángel Puerta, que sustituía a Luis David Adame, dos orejas y oreja. Entrada: Media plaza. De Mora y Puerta salieron a hombros. El mayoral de El Montecillo dio la vuelta junto a Eugenio de Mora tras la lidia del quinto.


El Tiemblo (Ávila).

Festival. Novillos de Lorenzo Espioja. Miguel Abellán, oreja y dos orejas y rabo; Román, oreja y dos orejas; y el novillero Pablo Mora, dos orejas y dos orejas y rabo.