Colmenar Viejo. 29 août. Triomphe de Juan Bautista.

A Colmenar Viejo, triomphe de Juan Bautista qui coupe les deux oreilles de son second toro porteur du fer de Vegahermosa.

Après avoir perdu une oreille face au premier de son lot à l’épée à l’issue d’une bonne faena (silence), Juan Bautista a coupé les deux oreilles du quatrième toro de Vegahermosa à la suite d’une prestation pour le souvenir. Il accueillit son adversaire à la cape par deux largas à genoux suivies de véroniques cadencées (certaines en regardant le public) et qu’il a lui même banderillé. Conclue par un grand coup d’épée, la faena commencées par sept muletazos les deux genoux en terre fut une succession de moments de douceur et de torería.

Deux bonnes faenas d’Alejandro Talavante seront mal conclues avec l’épée (salut aux deux).

Andrés Roca Rey vit son trop faible premier remplacé par un sobrero de Fernando Peña qui sera combattu en sixième position. Face au titulaire, le péruvien signa une bonne première faena qui fut primée d’une oreille. Face au sobrero, Andrés fit le maximum mais il se montra maladroit au final avec les aciers (palmas).

Fiche du spectacle.

Trois toros de Jandilla (1º, 3º et 5º), maniables mais fades, deux de Vegahermosa (2º et 4º), maniables, et un sobrero de Fernando Peña (3° bis sorti en sixième position), faible et fade.

  • Juan Bautista : silence et deux oreilles.
  • Alejandro Talavante : salut et salut.
  • Andrés Roca Rey : oreille et palmas.

Entrée: trois-quarts d’arène.

Photos : Joël Buravand.
Voir toutes les photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.