Carcassonne. 27 août (matin). Une novillada d’Aguadulce digne d’intérêt.

Cette année, quatre novillos de la «Casa Toril» faisaient leur retour dans la Cité.

De bonne présentation et de robes variées, d’un comportement sérieux, ils permirent aux piétons de se mettre en valeur, malgré la présence d’un vent soufflant en rafales. Les deux piques réglementaires furent respectées et dans l’ensemble posées dans les régles.

Rafael Serna est apparu quelque peu en retrait, eu égard à son classement à l’escalafon par rapport à son compagnon de cartel Emilio Silvera venu en remplacement de Rodrigo Molina qui vient d’arrêter subitement sa carrière. Le sobresaliente V. M. Rodado n’a pas fait d’intervention.

Rafael Serna a obtenu une oreille à son premier, silence au dernier.

Emilio Silvera salua au second et fut récompensé d’une oreille au quatrième.