Bilbao. 22 août. Deux oreilles pour Roca Rey.

Face à des toros de Jandilla, bien présentés et donnant des jeux divers, triomphe d’Andrés Roca Rey qui, pour sa présentation à Bilbao, coupe deux oreilles (une et une) après deux faenas de bonnes factures.

El Juli s’applique à corriger les défauts du premier (silence), puis signe une bonne faena face au quatrième mais perd les trophées avec les aciers (salut).

Miguel Angel Perera compose une première faena de menos à mas et se montre maladroit lui aussi avec les aciers après une seconde faena un peu trop longue (salut aux deux).

(Photo : Arjona)