Burgo de Osma. 17 août. Triomphe de Juan Bautista et Paco Ureña.

Juan Bautista et Paco Ureña sont sortis a hombros hier de la plaza de toros de Burgo de Osma (Soria) après avoir coupé respectivement deux et trois oreilles.

Juan Bautista fut l’auteur d’une nouvelle grande après-midi de toros. Prestation d’importance de part la maturité, la maestría et la torería dont il a fait preuve tout au long de l’après-midi. Il réalisa sur le sable des arènes deux véritable œuvres d’art, exhibition de profondeur et de pureté, toréant de manière relâchée et s’abandonnant totalement.

Il fit vivre à tout le public des instants précieux d’émotion et de magie, entachés par l’information d’un attentat perpétré à Barcelone (Espagne) occasionnant près de 13 morts et d’une centaine de blessés. Juan Bautista par l’intermédiaire de son site officiel apporte tout son soutien et compassion aux victimes de cet acte cruel, brutal et odieux.

Note : Juan Bautista avait triomphé dans la même plaza en coupant trois oreilles à des toros de Fernando Peña. Il était sorti a hombros en compagnie d’El Fandi (quatre oreilles) et de Joselito Adame (deux oreilles).

Paco Ureña laissa des naturelles de grande facture face au troisième, un toro de Jaral de la Mira collaborateur dont il sut exprimer le meilleur. Face à un sixième noble mais manquant de chispa, le torero de Lorca toréa avec temple et naturel tant que le toro dura.

Tarde sans éclat de Juan José Padilla qui passa pour une fois inaperçu.

Fiche du spectacle.

Troisième et dernière corrida de la feria avec des toros de El Jaral de la Mira et Fernando Peña, donnant un bon jeu.

  • Juan José Padilla : silence et silence.
  • Juan Bautista : deux oreilles et ovation.
  • Paco Ureña : deux oreilles et oreille.


Photos : Espectáculos Taurinos y Gestión S. L.