Des nouvelles du CFT. L’été commence bien pour nos élèves …

Châteaurenard, où nous avons assisté à une novillada sans picadores avec un excellent lot de la ganaderia Philippe CUILLE, où notre élève ADAM s’est distingué. Il était accompagné de Miguel POLOPE de Valencia, de Marcos del RINCON, ainsi que de Guillermo GARCIA tous deux de l’école El Yiyo de Madrid.

Riscle, vendredi après-midi, classe pratique avec un lot de Manu TURQUAY donnant du jeu et présentant quelques difficultés, que nos élèves ont su surmonter, chacun à sa manière, El PERE, NINO, FABIEN et ARTHUS qui s’est particulièrement distingué.
Le lendemain, Mano a mano El RAFI – Manuel MARTIN de Salamanca, avec des toros de Paul BONNET, qui présentait  deux nouvelles branches d’origine Cebada Gago et  Sanchez Arjona. El RAFI a été excellent, il a dominé la novillada. Il a confirmé qu’il était en plein progrès.Maurrin, le lendemain, avec la même aisance, il a emporté avec lui un public qu’il a enchanté. Quelques pinchazos, peut-être par excès d’honnêteté, l’ont privé des oreilles, mais il a donné à l’assistance une grande envie de le revoir.

Rendez-vous le 12 à Dax, le 13 à Roquefort, le 15 à Bayonne, le 16 à Cogolludo (Guadalajara), le 19 à Saint Gilles et le 20 à Rions des Landes. A noter qu’il sera absent  le 17 du Bolsin de l’agglo de Nîmes Métropole, car, bien qu’ayant coupé 4 oreilles à Nîmes, pour le Trophée Nimeño II, le jury n’a pas accepté de le qualifier d’office !

En ce dimanche 6 août, SOLALITO a fait une entrée très remarquée dans la cour des grands. Il a clôturé la novillada intéressante d’Istres par une faena de grande qualité, qui a surpris et forcé le respect des professionnels présents. La préparation due aux talents pédagogiques du Maestro Patrick VARIN a porté ses fruits.

A revoir prochainement, lors de la novillada de Saint Gilles, le 19 août, à 17 heures, face aux novillos de Bruno BLOHORN. Au cartel, il retrouvera ses compères El PERE, El RAFI et ADAM…