Les spectacles du 4 août : Huelva, El Puerto et Villanueva de Cordoba.

A Huelva, triomphe de Miguel Angel Perera qui coupe quatre oreilles à des toros de Torrealta donnant des jeux divers, son premier adversaire se voyant honoré de la vuelta posthume.

Sortie a hombros en compagnie de David de Miranda qui coupe une oreille à chacun de ses opposants. Sébastien Castella salue par deux fois.

  • Sébastien Castella : salut aux deux.
  • Miguel Angel Perera : deux oreilles et deux oreilles.
  • David de Miranda : oreille et oreille.

 

(Photo : El Rincon Taurino)


Au Puerto de Santa Maria, face à des toros de Juan Pedro Domecq, Antonio Ferrera et Andrés Roca Rey triomphent en coupant chacun trois oreilles, Juan José Padilla n’en coupant qu’une seule.

A noter que Ferrera refusa de sortir a hombros en compagnie de Roca Rey par respect pour Manzanares blessé auquel il se substitua, et par respect aussi pour Manzanares père qui avait une histoire de coeur avec cette arène.

  • Juan José Padilla : ovation et oreille.
  • Antonio Ferrera : deux oreilles et oreille.
  • Andrés Roca Rey : oreille et deux oreilles.

 

(Photo : Arjona)


A Villanueva de Cordoba, Enrique Ponce et Carlos Jordan, qui débutait en piquée, font le plein de trophées : trois oreilles et un rabo pour le premier, quatre oreilles et un rabo pour le second.

El Cid, parent pauvre du jour, se contente d’une oreille à cause de sa maladresse avec l’épée.

Les quatre toros portaient le fer de Sancho Davila, les deux novillos celui de Los Rodeos.

  • Enrique Ponce : oreille, et deux oreilles et rabo.
  • El Cid : oreille et ovation.
  • Carlos Jordan : deux oreilles et rabo puis deux oreilles.

 

(Photos : cultoro)