Tarascon. 9 juillet (tarde). Le Trophée Nimeño II pour Tibo Garcia

Le mano a mano entre deux novilleros français avait attiré dimanche la foule des grands jours dans la placita tarasconnaise. 

Au menu six novillos tricolores porteurs des fers de Gallon, Cuillé et San Sebastian pour Andy Younes et Tibo Garcia qui s’affrontaient en mano a mano.

Andy Younes composa une une bonne faena face au Gallon avec des séquences droitières de meilleur niveau, l’épée le privant d’un possible trophée (salut).

Bien au capote face au Cuillé, le garçon fut pris spectaculairement par son adversaire en début de faena, un accrochage qui le laissa groggy quelques longs instants avant qu’il ne reparte au feu pour une faena qui une fois encore aurait pu être primée si l’épée n’avait pas fait défaut (silence).

Andy, après être passé par l’infirmerie, revint combattre le San Sebastian en sixième position. Bon novillo de la famille Vangelisti qui fit son devoir au premier tiers, puis qui permit au garçon une faena de correcte facture à dominante encimista. Entière longue d’effet pour la conclusion. Oreille avant nouveau passage par l’infirmerie.

Tibo Garcia se montra doux et templé au capote face à un Gallon juste de forces, sauté par le recortador local Romain Aguillon, qu’il dut ménager au premier tiers, mais aussi au dernier en laissant l’étoffe à mi-hauteur, ce qui eut pour effet d’enlever de la transmission à ce premier trasteo. Salut après maniement défectueux de la rapière.

Face au Cuillé, écarté toujours par Romain Aguillon, Tibo fut à nouveau bien au capote, puis volontaire muleta en mains face à un utrero qui jouait des cornes. Un trasteo qui aurait pu être primé sans les deux assauts infructueux précédant l’entière finale. Salut.

Toujours bien au capote, Tibo fut ensuite volontaire face à un San Sebastian pas facile qui finit sans grande charge. Bonne entière, cette fois au premier assaut, et une oreille pour le garçon.

Le jury décida d’attribuer le Trophée Nimeño II à Tibo Garcia. Ce prix lui fut remis en piste par Lucien Limousin, maire de Tarascon, et Rolland Agnel, président de la commission taurine locale, les deux accompagnés d’une arlésienne (Voir photo du haut de Paul Hermé).

(Photos : Yves Porras)