Les autres spectacles du 18 juin.

Granada. Triomphe de la terna.

Andy Cartagena, Diego Ventura et Léa Vicens ont triomphé lors de la corrida de rejon qui clôturait la Feria del Corpus de Granada en coupant respectivement trois, trois et deux oreilles aux toros de Benitez Cubero qui leur étaient opposés.

Chaque torero (et torera) a exprimé le meilleur de sa tauromachie après avoir respecté une minute de silence à l’issue du paseillo en mémoire d’Ivan Fandiño. Hommage aussi lors de leur départ, les trois sortant à pied pour exprimer leur respect au compagnon disparu.

Ci-dessus une photo de Arjona qui rend compte de l’ambiance d’une tarde où planait l’ombre d’Ivan Fandiño : Diego Ventura, les yeux levés vers le ciel.


Torrejon de Ardoz. Autre triomphe pour la terna.

Daniel Luque remplaçait José Maria Manzanares qui avait refusé de toréer pour respecter la mémoire d’Ivan Fandiño. Trois oreilles et un rabo pour Enrique Ponce, trois pour Daniel Luque et trois aussi pour Gonzalo Caballero des toros de Montalvo du jour.

Photo de Joël Buravand : Enrique Ponce brindant au ciel.
Voir les autres photos de Joël en cliquant ici : PHOTOS.


Ledesma (Salamanca). Quatre oreilles pour Juan del Alamo.

Toros de Pedraza de Yeltes, de jeux divers. Le 4º, primé de la vuelta al ruedo.

  • Juan del Álamo : deux oreilles et deux oreilles.
  • Fortes : ovation et ovation.
  • Ginés Marín : silence et silence.

Baeza (Jaen). Triomphe des trois novilleros.

Les novillos du jour portaient le fer tricolore de Camino de Santiago cher à Jean-Louis Darré.

Pour les affronter, une note tricolore également avec la présence du novillero fosséen Maxime Solera qui a triomphé en compagnie de ses compagnons de cartel du jour, le franco-mexicain Andrés Lagravère « El Galo » et l’espagnol Curro Moreno qui débutait en piquée. (Photo : PAL)

  • Maxime Solera : vuelta et deux oreilles.
  • El Galo : oreille et oreille.
  • Curro Moreno : oreille et oreille.

Ubrique (Cadiz). Triomphe d’Alfonso Cadaval et Toñete.

Novillos de Rocio de la Camara, maniables dans l’ensemble.

  • Pablo Aguado : oreille et ovation.
  • Alfonso Cadaval : ovation et deux oreilles.
  • Toñete : ovation et deux oreilles.

Griñon (Toledo). Festival. Un rabo pour Serafin Marin et Aitor Fernández.

Novillos de Hermanos Collado Ruiz.

  • Roberto Armendáriz : deux oreilles.
  • Eugenio de Mora : oreille.
  • Serafín Marín : deux oreilles et rabo.
  • Román : deux oreilles.
  • Aitor Fernández : deux oreilles et rabo.