Les autres spectacles du 10 juin.

A Brihuega (Guadalajara), les toros de Juan Pedro Domecq et Parladé (6°) ont collaboré avec les toreros mais se sont avérés (comme souvent) faibles.

Enrique Ponce a été volontaire face au faible premier lors d’un trasteo dont on retiendra un jolie réception au capote et une bonne série gauchère. Silence. Peu désireux d’en rester là, le torero de Chiva s’arrima face au quatrième, signant une faena élégante un peu gâchée par trois entrées a matar. Oreille tout de même.

Cayetano composa avec le peu de forces du second et finit par arriver à composer une faena ambidextre de correcte facture qui lui valut un trophée après une estocade foudroyante. Le cinquième fut le moins collaborateur de l’encierro. On retiendra un bon accueil au capote et l’envie de bien faire, mais sans résultat, faute de matière première. Silence.

Andrés Roca Rey toréa avec beaucoup d’enthousiasme, recevant le troisième par larga de rodillas, puis signant un bon quite par chicuelinas. Muleta en mains, le péruvien s’exposa beaucoup et parvint à convaincre le public qui lui fit attribuer les deux oreilles de son adversaire après une lame caida. Le sixième lui laissa une nouvelle oreille dans les mains après un nouveau trasteo enlevé bien que conclu par une nouvelle estocade basse.

(Photo : Pablo Cobos)


A Plasencia (Caceres), triomphe de Daniel Luque qui coupe deux oreilles (une au second toro avec pétition de la seconde, puis une au cinquième) aux bons Victorino Martin du jour.

Palmas et ovation pour Manuel Escribano. Ovation et Palmas pour Ivan Fandiño.

(Photo: Juan Carlos Terroso)


Vélez-Málaga (Málaga). La terna a hombros.

Toros de Juan Albarrán, bien présentés et de bon jeu. Le 4º, « Galgo », nº 19, honoré de la vuelta.

  • Manuel Díaz « El Cordobés » : deux oreilles puis deux oreilles et rabo.
  • Paquirri : oreille et deux oreilles.
  • El Arqueño : deux oreilles et rabo puis deux oreilles.

 

Le mayoral est sorti a hombros avec les trois toreros.


El Tiemblo (Ávila). Triomphe de Damian Castaño.

Toros de Peñajara, de jeux divers. Le 3° primé de la vuelta.

  • Uceda Leal : silence et sifflets.
  • El Capea : silence et ovation.
  • Damián Castaño: deux oreilles et silence.