Bilbao. 9 juin. Deux oreilles pour El Juli.

Pour le traditionnel festival du Club Taurin de Bilbao, c’est El Juli qui se détache en coupant les deux oreilles du quatrième novillo porteur du fer de Garcigrande, lequel fut honoré de la vuelta posthume.

Pepe Luis Vasquez abrègea devant un Zalduendo fade et sans forces. Silence.

Enrique Ponce composa une faena esthétique face au second de Domingo Hernandez et lui coupa une oreille.

Morante de La Puebla estoqua son Zalduendo qui ,changé pour manque de forces refusa de regagner les corrales, avant de dessiner une faenita toute de détails face au sobrero de Domingo Hernandez auquel il finit par couper une oreille.

El Juli : deux oreilles

Andrés Roca Rey, face au quinto de Domingo Hernandez, signe une faena intense dont les meilleures séquences furent droitières. Oreille après une estocade en deux temps.

Le dernier novillo, porteur du fer de Zalduendo, revint au novillero Toñete.  Bonne faena du garçon face à un utrero qui se prêta volontiers au jeu, un trasteo hélas mal conclu avec la rapière. Vuelta.

(Photo du haut : Manu de Alba. Autres photos : William Lucas)