Andujar. 12 mars. Triomphe d’Enrique Ponce et de Roca Rey qui finit à l’infirmerie.

A Andujar (Jaen), face à des toros de Salvador Domecq nobles mais justes de forces et de peu de présence, Enrique Ponce coupe trois oreilles dont une du toro qu’il tua à la place d’Andrés Roca Rey légèrement blessé par le troisième (les examens radiologiques ont été rassurants).

Le jeune péruvien avait auparavant coupé les trophées maxima au troisième au terme d’une première faena de haut niveau emportant l’adhésion d’un public conquis.

Cayetano a composé une première faena d’inégale intensité qu’il conclut en trois assauts avec la rapière (salut) puis un second trasteo de bien meilleur niveau mais qu’il gacha à nouveau lors de la suerte suprême (six pinchazos et estocade), recevant tout de même l’ovation des tendidos.

(Photos : Fidel Arroyo)