Espartinas. Corrida « bandolera » pour Salvador Cortés.

Salvador Cortés a présenté hier son encerrona du 25 mars à Espartinas où il tuera six toros de différentes ganaderias.

Le spectacle prendra la forme d’une corrida « bandolera » où les acteurs s’habilleront comme au temps des bandits de grands chemins (bandoleros) qui hantaient les routes de la péninsule au 19ème siècle.

Après les corridas goyescas, picassianas, cervantinas, pinzonianas, voici donc la corrida « bandolera ». Salvador Cortés, écarté de la Feria de Séville, aura à coeur de montrer aux empresas qu’il est toujours là et qu’il faut compter avec lui.

Les toros porteront les fers de Victorino Martín, Juan Pedro Domecq, El Parralejo, Rehuelga et Parladé.