Manizales. 4 janvier. Oreille pour Garrido et Arcila.

Quasi-lleno pour assister à la troisième corrida de la Feria del Café de Manizales.

Face à de bons toros de Santa Barbara, le sixième, « Malicioso », honoré de la vuelta après une pétition d’indulto, le matador local José Arcila (photo) et l’espagnol José Garrido ont coupé une oreille chacun.

Le colombien, face à un second exigeant, se montra décidé et professionnel devant un public acquis à sa cause et qui lui fit attribuer logiquement un trophée. Le garçon perdit avec l’épée le bénéfice d’une seconde faena de bon niveau (palmas).

Garrido quant à lui reçut une ovation à l’issue de la lidia du troisième, se montrant plus à l’aise sur sa main droite face à un bicho distrait. L’excellent sixième lui permit de signer une seconde faena (brindée à César Rincon) de menos a mas, les deux opposants se grandissant dans l’épreuve (oreille pour l’un, vuelta pour l’autre).

Luis Bolivar, face à un premier de peu de fond, ne put guère s’exprimer (silence). Le quatrième afficha un meilleur niveau et le colombien put composer une faena qui aurait sûrement été primée si le maniement de l’estoc n’avait pas été défectueux (ovation).