Corridas d’outre-Atlantique (2).

A Mexico, lundi 12 décembre, pari réussi avec trois oreilles pour Joselito Adame qui s’est enfermé avec six toros de San Isidro (1°), Teófilo Gómez (2°), Montecristo (3° et 5°), Villa Carmela (4°) et Barralva (6°).

Des faenas variées, des gestes sûrs et un toreo dans sa plénitude. Si la moisson d’oreilles ne fut pas au rendez-vous, c’est que l’épée fit défaut par deux fois, tout autant que la race de deux de ses adversaires. Mais la qualité était là, et c’est bien l’essentiel.

Joselito Adame, unico espada : silence, deux oreilles, silence, palmas, oreille et ovation.

México DF, 12 de diciembre de 2016. Joselito Adame, en solitario from Aplausos on Vimeo.

A Calvillo (Mexique), lundi 12 septembre, sortie a hombros des trois toreros avec trois oreilles pour l’espagnol Lama de Gongora et deux pour le rejoneador Jorge Hernández Gárate et le vétéran Eulalio López « Zotoluco ». Les toros portaient le fer de Manuel Espinosa « Armillita ».