Les spectacles du 1er septembre.

IMG_5509Palencia. Oreille pour Lopez Simon et cogida pour Roca Rey.

Andrés Roca Rey s’est à nouveau fait prendre par un toro hier à Palencia alors qu’il initiait sa première faena par passes cambiadas au centre du ruedo. Bousculé à la seconde passe, il fut envoyé en l’air et retomba de vilaine manière, le bicho le rechargeant au sol. Bilan : commotion cérébrale et traumatisme crânien. Evacué à l’infirmerie, puis vers l’hôpital Rio Carrion, il devra observer un repos complet pour voir l’évolution de son état. Roca Rey est annoncé le 3 à Mérida et le 4 à Bayonne. A suivre …

El Juli combattit le second toro de Roca Rey en plus de ses adversaires. Trois silences sanctionnèrent ses prestations.

Alberto Lopez Simon, salut et oreille) en termina avec le toro qui blessa Roca Rey (silence).

Les toros de Charro de Llen, bien présentés, donnèrent peu de jeu.

(Photos : Joël Buravand)

Toro d'Osborne (2)

Capture d’écran 2016-09-02 à 07.15.27Illescas. Morenito de Aranda et El Capea a hombros.

Grande faena de Morenito de Aranda face au cinquième toro de Sonia González, un bicho compliqué et exigeant face auquel le garçon s’imposa lors d’une méritoire faena qui fut primée des deux oreilles (salut au 2°).

El Capea, facile, coupe une oreille à chacun de ses opposants.

Fortes signe une bonne première faena mais perd l’oreille à la mort (salut). Le sixième, fade et de peu d’options, le voit volontaire au prix d’une voltereta sans conséquences (silence).

Les toros de Sonia González affichèrent noblesse mais peu de forces.

(Photo : Julian Lopez – aplausos.es)

Toro d'Osborne (2)

Résultats des autres spectacles.

Capture d’écran 2016-09-02 à 07.19.15

  • Melilla. Toros de Manuel Blázquez. Bien presentados y desiguales de juego. Manuel Díaz « El Cordobés », silencio tras aviso y oreja con petición de la segunda tras aviso; Juan José Padilla, dos orejas y dos orejas y rabo; y Rafael Tejada, silencio y silencio tras aviso. Entrada: Dos tercios. Se guardó un minuto de silencio en memoria de Julen Madina, famoso corredor de los encierros de Pamplona. (Photo : Toromedia)
  • Ejea de los Caballeros (Zaragoza). Toros de Los Bayones. Juan Bautista, oreja y oreja; Alberto Álvarez, oreja y dos orejas; y Gonzalo Caballero, silencio y oreja.
  • Cuéllar (Segovia). Novillos de Aguadulce. El rejoneador David Gomes, vuelta al ruedo y silencio; Alejandro Marcos, oreja y ovación; y Miguel Ángel Pacheco, oreja y oreja.