Bayonne préserve l’esprit de la fête. Tous aux arènes. Résistons !!

BayonneAlors que notre pays est bouleversé par ces dramatiques événements, Bayonne a choisi de préserver l’esprit de ses Fêtes.

De plus, devant les attaques multiples dont fait preuve la tauromachie depuis de longs mois et plus largement les traditions séculaires qui font et sont notre identité, Bayonne, ses élus, son Arène, ses clubs taurins, ses aficionados ont choisi de résister.

Face à une proposition de loi concernant « l’abolition de la corrida en France » et devant la multiplication des actes anti taurins, le Maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray, a déclaré avec force et vigueur que « nos territoires et Bayonne entendent faire respecter leurs traditions et leurs modes de vie » et que « la corrida fait partie intégrante et structurelle de la vie culturelle de nombreux territoires du sud de la France, de Nîmes à Bayonne », ajoutant que « De Picasso à Montherlant, la liste est longue des grands artistes auxquels la corrida a inspiré quelques-unes de leurs œuvres les plus marquantes. Oui l’art taurin, sous toutes ses formes d’ailleurs, de la corrida espagnole aux tauromachies landaise, camarguaise, de recorte, ou tout simplement de rue, est un fondement ancestral de nos cultures du sud de la France ! » et faisant part de sa « totale opposition à une telle démarche parlementaire. »

Pour Bayonne, l’esprit de la fête malgré tout

Les événements récents qui se sont produits dans notre pays et à l’étranger ont bouleversé la population. Ces actes condamnés par nous tous nous ont profondément interpelés. Les « Fêtes de Bayonne » font partie de l’ADN de cette ville. Il a donc été décidé de maintenir « nos Fêtes de Bayonne », en les adaptant au nouveau contexte comme une forme de respect, mais aussi comme une forme de résistance, en maintenant notamment les 2 corridas préparées depuis des mois par la Ville et la Commission Taurine Extra Municipale.

DIMANCHE 31 JUILLET, Une Corrida « spéciale » pour ce Dimanche des Fêtes !

Cette corrida se veut être un hommage à la tauromachie française et une forme de résistance pour le maintien de cet art et de cette tradition dans nos territoires. Trois des plus grands toreros, qui plus est français, seront à l’honneur et feront honneur à leur profession et à leur pays. Notre soutien à leur endroit est fondamental par les temps que nous vivons.

unnamed-7Juan Bautista qui effectue une saison éblouissante à Madrid, Pampelune Nîmes ouvrira cette affiche.

unnamed-8Sébastien Castella qui fut le grand triomphateur de la Feria de Madrid 2015, continue de porter très haut les couleurs de la tauromachie Arles, Nîmes, St Sever, Eauze, Mont de Marsan ont vu ces dernières semaines et ces derniers jours l’immensité de son talent.

unnamed-9Enfin, Thomas Dufau a signé la semaine dernière la plus belle faena de la Feria de Mont de Marsan, corroborée par un vrai et beau triomphe ce dimanche à Chateaurenard avec 4 oreilles.

Bayonne vous attend pour ces 2 corridas donc tout à fait exceptionnelles à savourer au coeur des « Fêtes de Bayonne » !

Résistons tous ensemble !!!