Grance Capea à Sommières le 3 août.

affiche-UCTPRSommières (30) maintien sa tradition taurine espagnole en organisant le mercredi 3 aout, en nocturne une capea.

C’est une version de la corrida qui se fait sans picadors ni banderilleros, ni mise à mort. Le travail du torero s’effectue à la cape puis à la muleta.

Le calendrier des toreros d’alternative ou des novilleros est trop chargé en cette saison estivale et c’est le Centre Français de Tauromachie de Nîmes et celui d’Arles qui ont désigné de jeunes toreros plein d’avenir. Sera également présent pour cette capea l’unique aficionado practico sommiérois.

Le bétail choisi est constitué par 5 vaches espagnoles dont la bravoure a été reconnue par le ganadero Mickael Fabre qui possède son élevage à coté de Cannes et Clairan. Chaque vache est toréée pendant quinze à vingt minutes par les « minots » toreros qui sortent tour à tour et suivant les directives de leurs instructeurs Patrick Varin et Juan Villanueva en fonction de leur capacités prévues face à l’animal. L’aspect éducatif est donc primordial mais ne nuit pas au spectacle, au contraire, il l’amplifie même.

unnamedCette soirée débutera à 21 h 30 et sera suivie en piste par une démonstration de toreo de salon puis d’une remise de trophées et souvenirs..

Le spectacle de cette grande capea sera gratuit.

La capea est organisée par la ville de Sommières avec le concours de l’Aficion, association de défense des Tauromachies et le Centre Français de Tauromachie.