Madrid. 18 mai. Oreille pour Talavante.

Madrid 4Les toros de Fuente Ymbro , bien présentés, sérieux, ont affiché hier à Madrid plus de noblesse que de race. Le sobrero de Buenavista (1º bis) afficha un meilleur niveau.

Madrid 1Diego Urdiales vit donc son premier adversaire remplacé pour faiblesse par un sobrero de Buenavista. L’animal, bien présenté, afficha de bonnes dispositions, principalement sur la corne gauche. C’est sur ce bord qu’Urdiales dessina les meilleurs muletazos d’une faena longue et inégale conclue par une estocade correcte et un descabello. Salut. Le quatrième transmettait peu. Noble mais manquant de race, il ne permit pas grand chose, et toro et torero restèrent dans l’anonymat. Bonne estocade. Silence.

Madrid 2Miguel Angel Perera tomba sur un premier toro de bonne condition mais vite éteint. On retiendra une bonne tanda droitière avant extinction de bicho. Silence après une lame desprendida. Au quinto, pas mieux. Fade et lui aussi vite éteint, il ne laissa à l’extremeño aucune chance de hausser le niveau de sa prestation précédente. Une série de derechazos pour le souvenir. Silence.

Madrid 3Alejandro Talavante débuta la tarde par la lidia d’un toro noble et maniable mais manquant de fond. Bonne faena du torero qui toréa avec justesse et cadence, subissant une voltereta heureusement sans conséquences lors du passage à gauche. Estocade correcte et ovation après pétition. Heureusement la lidia du sixième sauva un peu la tarde. Talavante avait pourtant face à lui un Fuente Ymbro manso qui rechignait à embestir. C’est dans le terrain de l’animal que le garçon, avec volonté et technique, alla lui arracher une faena pas gagnée d’avance, et qui finit a mas. Oreille après une estocade longue d’effet.

A l’issue du paseillo, une minute de silence fut observée en mémoire du novillero péruvien Renatto Motta décédé des suites d’une cornada.

(Photos : Joël Buravand)