Séville. 1er mai. Oreille pour Alvaro Lorenzo.

IMG_4183Alvaro Lorenzo a coupé la seule oreille de la tarde  au novillo d’ouverture après un travail où le garçon s’appliqua à façonner peu à peu son faible opposant pour en tirer le meilleur.

Faena technique et volontaire du novillero toledano qui au final dessina de beaux muletazos avant de remater sa prestation d’une grande estocade. Belle réception du quatrième par lentes véroniques mains basses puis une seconde faena débutée sur la corne gauche d’un utrero qui dura bien peu. Les muletazos arrachés un à un et ovation après une demi-lame suffisante portée au second assaut.

IMG_4350Ginés Marin s’illustra au capote face au second, tant à la réception par superbes véroniques qu’au quite par cordobinas. Débutée de rodillas, la faena ambidextre vit un novillero serein signer des tandas de belle facture avant que l’animal ne s’éteigne, obligeant le garçon à raccourcir la distance. Beau travail de Ginés Marin qui, aux portes de l’alternative, démontra qu’il était prêt pour accéder à l’échelon supérieur. Hélas l’épée basse le priva de trophée, réduisant la récompense à une vuelta. Le quinto fut un manso de gala, fuyant le combat et obligeant le torero à le poursuivre tout autour du ruedo. Belle ovation au final pour les efforts consentis.

IMG_4418Pablo Aguado se retrouva face à un premier opposant sans options, un utrero parado après une pique peut être un peu trop appuyée. Silence après de notables efforts. Belle réception du sixième avec pas moins de cinq faroles de rodillas, puis une faena qui tourna court à cause du peu de charge d’un novillo noble et maniable mais très fade. Ovation après une estocade en deux temps.

Les novillos d’El Parralejo, de présentation correcte, donnèrent des jeux divers.

Photos : Joël Buravand.