Séville. 12 avril. Néant ganadero.

unnamed-3Les toros de Jandilla, Vegahermosa (2º) et Albarreal (1º bis) ont donné bien peu de jeu et laissé une inpression de vide.

unnamed-1Morante de La Puebla vit son premier adversaire renvoyé aux corrales pour invalidité et remplacé par un Albarreal qui ne valait guère mieux, un animal sans fond ni classe dont le torero ne put rien faire. Le quatrième ne bougea pas davantage et Morante resta inédit. Silence aux deux.

unnamedDiego Urdiales, face à un second sans moteur, laissa quelques détails (ovation). Le quinto, défensif, protesta sans embestir. Rien à retenir. Silence.

unnamed-2Alberto Lopez Simon profita de la noblesse du troisième durant le peu de temps qu’il le permit. Quelques bonnes séquences avant l’extinction des feux et une bonne estocade qui ne sauraient justifier la pétition qui suivit. Vuelta. Le trop lourd sixième fut ménagé mais ne tint pas la distance. Silence.