Béziers. Une fin d’après-midi et une soirée goyesques.

109741928_oJusqu’au 18 septembre le musée taurin de Béziers accueille une exposition  « La Toromaquia et autres oeuvres de Goya revisitées par Charvet« .

110083726C’est en présence de nombreux amis des arts et de la tauromachie que le vernissage a eu lieu samedi 9 avril. Auparavant plus d’une centaine de personnes ont pénétré l’univers de Don Francisco Goya lors de la conférence donnée par Bernard Orengo, professeur de Lettres au lycée Jean Moulin de Béziers. Conférence menée de main de maître avec projection permettant de découvrir et (ou) d’approfondir la vie et l’oeuvre de cet artiste.

110083462Vélasquez, Goya et Picasso forment le trio des plus grands peintres espagnols, qui, mis à part Vélasquez, vécurent et moururent sur notre sol. Peintre officiel de la Cour d’Espagne, Goya peint sans concession les membres de la famille royale, les Grands d’Espagne, dénonce à travers ses peintures et sa série d’estampes « les désastres de la guerre » et les crimes de l’armée napoléonienne…
Sa suite d’eaux fortes « La Tauromaquia »,  réalisée entre 1815 et 1816, est le document complet sur la Tauromachie telle que voulue par Pepe Hillo avant 1836, date à laquelle les règles d’aujourd’hui furent définies par le matador Francisco Montes…

110083852Mais revenons à cette exposition du peintre-aficionado Jacques Charvet. L’artiste biterrois, admirateur de Goya, nous présente deux parties de son travail. Tout d’abord une « revisitation » des peintures de Goya, traitées à l’acrylique et aux pastels gras, donnant à ses toiles un modernisme chatoyant où son trait et son pinceau animent les les personnages goyesques. Les couleurs, semblables à celles des habits de lumières, renforcent la plastique des personnages… La danse des coloris est celle de l’Andalousie et aussi de notre Sud en été.

110084062Comment un artiste, dont l’Aficion est évidente, pourrait-il résister à l’exercice de recomposition des gravures de « La Tauromaquia « . Le pari était risqué de mettre « face à face » gravure de Goya et encre de chine noire d’aujourd’hui. Deux traits différents puisque deux techniques, mais la même vision, celle de la vie et de la mort dans et autour du ruedo. Les quarante encres de Jacques Charvet traduisent l’essentiel des quarante gravures, sans édulcorer la dramaturgie voulue par le Maître.

110083798Pari réussi devaient souligner le Maire de Béziers et Michel Bousquet, président de l’Union Taurine Biterroise, en présence notamment, du député Elie Aboud et de la conseillère régionale Dolorès Roqué.

110083624MUSÉE TAURIN DE BÉZIERS -7 rue Massol – BÉZIERS
Ouvert du 30 mars au 1er week-end d’octobre inclus :
Ouvert du mercredi au dimanche (fermé le lundi et le mardi) de 9 à 17h et samedi et dimanche 10h – 18h
De juin à septembre : ouvert les mêmes jours de 10 à 18h

Reportage : Hugues Bousquet (http://lotaureroge.canalblog.com/)