Les spectacles du week-end en Espagne et en Amérique (2).

12650892_658212604321260_8783673005453564600_nAjalvir (Madrid). 31 janvier. Triomphe de David Galvan et Diego Silveti.

Face à des toros de Lopez Gibaja et Soto de la Fuente (1° et 6°), grande tarde de David Galvan qui coupe quatre oreilles et sort a hombros en compagnie de Diego Silveti qui coupe les deux oreilles de son premier adversaire (silence à son second).

Oliva Soto, qui complétait la terna, se retire par deux fois en silence.

Ponce a hombros 31_1_16San Cristóbal (Venezuela). 31 janvier. Deux oreilles pour Enrique Ponce.

Toros de Rancho Grande et El Prado, fades dans l’ensemble, plus un sobrero d’El Capiro (4º). Enrique Ponce sort triomphateur de la tarde après avoir coupé les deux oreilles du sobrero d’El Capiro au terme d’une faena maison, toute de classe et d’entrega (palmas au 1°).

Andrés Roca Rey tombe sur un premier adversaire sans options (silence) puis se rattrape au suivant auquel il coupe une oreille.

César Valencia, mal servi par son premier (silence), fait une vuelta à l’issue de la lidia du quinto.

(Photo : Comana)

autlan1aAutlán de la Grana (México). 31 janvier. Novillada mouvementée.

Des utreros d’El Vergel de présentation sérieuse qui envoyèrent successivement à l’infirmerie les novilleros Diego Emilio (contusions et commotion cérébrale) et Carlos Casanueva (contusions et traumatisme au niveau de la colonne vertébrale).

Rafael Serna fut le seul à quitter la plaza sans mal. Il coupa la seule oreille de la tarde.

  • Diego Emilio: vuelta et blessure.
  • Carlos Casanueva: silence et silence après trois avis au novillo qu’il tua à la place de Diego Emilio.
  • Rafael Serna: silence, oreille et vuelta au novillo qu’il tua à la place de Carlos Casanueva.

(Foto: Germán Fernández)

hermosozapata_zitacuaroZitácuaro (México). 31 janvier. Deux oreilles pour Mendoza et El Zapata.

Plaza de Toros Eloy Cavazos. Novillos (1º et 6º) et toros (2º et 4º) de Cerro Viejo et San Felipe Torres Mochas (3º et 5º).

Nouveau triomphe de Pablo Hermoso de Mendoza qui coupe les deux oreilles de son second toro et sort a hombros en compagnie d’Uriel Moreno « El Zapata » qui, lui, coupe les deux oreilles de son premier.

Erick Zuñiga se contente d’un trophée au terme de son premier combat.

  • Erick Zúñiga : oreille et silence.
  • Pablo Hermoso de Mendoza : silence et deux oreilles.
  • Uriel Moreno “El Zapata”: deux oreilles et silence.